Abcès de l’anus et fistule anale

Qu’est-ce qu’un abcès de la marge anale ?

Il s’agit d’une collection de pus située sous la peau juste à l’extérieur de l’anus.
Il se manifeste par des douleurs très intenses, pulsatiles, présentes également la nuit, parfois avec de la fièvre. Localement il existe une grosseur, douloureuse, tendue, et rouge. Parfois il existe un écoulement de pus par un petit orifice, ou qui provient de l’intérieur de l’anus.
Cet abcès peut provenir d’une infection de la peau tel un furoncle, ou d’une infection d’une glande située à l’intérieur de l’anus. On parle alors de fistule anale.

Prendre rendez-vous

En ligne

Consultation Nouvelle Clinique Bordeaux Tondu

05 56 92 83 82

Consultation Clinique Saint-Anne

05 57 98 03 03

Accéder aux lieux de consultation

Qu’est-ce qu’une fistule anale ?

C’est l’apparition d’un trajet anormal, provenant de l’infection d’une glande située dans le canal anal. Ce trajet est une sorte de tunnel, qui peut se diriger vers la peau de l’extérieur de l’anus, et provoquer un abcès de la marge anale, ou un écoulement de pus par un orifice de la peau. Ce trajet peut aussi se diriger vers la profondeur et entraîner un ou des abcès plus profonds, par forcément visible à l’extérieur. On parle alors de fistule anale complexe.

Quel est le traitement d’un abcès ou d’une fistule anale ?

Le traitement de l’abcès est urgent et chirurgical. C’est une opération qui consiste à inciser l’abcès pour évacuer le pus et permettre une cicatrisation dirigée, c’est-à-dire de la profondeur de la cavité vers la peau.
Le traitement de la fistule est également chirurgical et dépend de sa hauteur et de sa complexité :

  • Une fistule basse peut être traitée en une seule intervention (en même temps que l’incision de l’abcès s’il y a un abcès associé).
  • Une fistule haute ou complexe peut nécessiter plusieurs interventions afin d’éviter des lésions importantes du sphincter de l’anus. En général, entre les différentes interventions, il faut laisser en place une sorte de fil en silicone (qu’on appelle un séton) dans le trajet de la fistule pour éviter la constitution d’un nouvel abcès.